L’un des premiers accessoires que tout passionné de photo devrait se procurer, c’est un trépied. Il est indispensable dans bien des situations, et faire l’économie de cet achat pourrait bien vous empêcher de faire de bonnes photos dans certains cas.

Immobiliser l’appareil

Le cas le plus fréquent d’utilisation du trépied est lorsque l’on doit travailler à des vitesses lentes. Dans ce cas, les tremblements du photographe donneront à coup sur des images floues. Utiliser un trépied (couplé avec une télécommande ou un déclencheur souple pour ne pas faire bouger l’appareil au moment du déclenchement) vous assurera une photo nette, même avec un temps de pose de 30 secondes !

Aujourd’hui, certains photographes prétendent se passer de trépied en compensant une vitesse plus rapide avec une montée en sensibilité. Même si les appareils récents permettent d’obtenir d’excellents résultats en haute sensibilité, il n’empêche que cela implique toujours une dégradation de l’image. Pour obtenir la meilleure qualité possible, privilégiez donc le trépied.

Apparaître sur les photos

Le deuxième usage du trépied est celui qui permet au photographe d’apparaître sur les photos. Avec le retardateur, ou une télécommande, vous pourrez donc maintenant être visible sur vos photos de famille. On n’y pense pas assez, mais le photographe n’apparaît jamais sur les photos ! C’est quand même dommage pour les souvenirs…